mercredi 16 septembre 2015

Une jeunesse qui n'en finit pas !

Une jeunesse qui n'en finit pas !
Voici de nouvelles illustrations réalisées pour le compte de Short Edition Jeunesse ! C'est l'occasion de vosu faire découvrir des textes sympathiques à refourguer à tous les jeunes dans votre entourage.
Pour les illustrer, j'ai essayé de nouveaux styles tout en me forçant à la simplicité.

Les épinards de Max-Enguerrand : Une sombre histoire d'interrogation surprise, à découvrir ici :

Au début, pour faire la maîtresse, j'avais suivi les infos récoltés auprès de l'Observatoire du Métier de l'Enseignant, et ça donnait ça :
Mais la maîtresse était trop flippante, suite aux plaintes des parents d'élèves, j'ai du réajuster.


Blogothérapie : une histoire d'amitié moderne, à découvrir ici :
J'ai travaillé ici sans traits de contour, mais sans partir trop dans le painting, un exercice très enrichissant. Je suis particulièrement fier de la collection de livres dans l'étagère de gauche, même si plusieurs sont empruntés à la bibliothèque.


Le Pire du pire : avec une excellente morale autour des apparences trop trompeuses, (à paraître bientôt) :
Alors oui, c'est normal, la fille à droite a 4 bras, c'est parce qu'elle s'appelle Bababyaga (c'était pourtant évident).



Le loup, la clairière et le sablier : superbe conte fantastique et mystérieux, à découvrir ici :
Pour celui là, j'avoue aimer particulièrement les petites fleurs, une fois n'est pas coutume. Par contre le loup a des phares jaunes, ça veut dire qu'il roule depuis longtemps déjà.


A très vite pour d'autres projets ! Je vous reparle bientôt de la BD psychomot'!
Pueblo.




1 commentaire:

Vincent Feugier a dit…

Beau travail, continue comme ça!